asstsas

Text Resize

-A +A
2 pages

pdf 239.06 Ko

Code : op421021

L’implantation réussie de l’Approche relationnelle de soins

Par Danielle Côté | OP volume 42, numéro 1, février 2019

Partager

Les soignants œuvrant en CHSLD rencontrent régulièrement de l’opposition aux soins ou diverses manifestations d’agressivité de la part de résidents qui présentent des symptômes comportementaux et psychologiques liés à la démence. Ces comportements surviennent surtout lors des mobilisations ou lors des soins d’hygiène, moments de grande proximité où le soignant entre dans l’intimité du résident. Les causes sont multiples : la méfiance, la peur, l’incompréhension, l’incapacité à s’exprimer, etc.