asstsas

Agressions / Violence - Approche relationnelle de soins

Les soins d’hygiène à des personnes désorientées en raison d’une démence sont parfois des occasions de comportements
dits agressifs. La formation à l'approche relationnelle de soins (ARS)  permet  de  réduire  ce  risque  pour  les  travailleurs, tout en améliorant le bien-être des clients.

Une approche de qualité, ça ne trompe pas

Les soignants, en majorité des préposés aux bénéficiaires et des auxiliaires  de  santé  et  services  sociaux,  risquent  d’être  blessés  par  les comportements agressifs des patients. Dans un précédent OP, des auteurs résument ainsi la problématique des soins d’hygiène à des  personnes  désorientées  :  «  Près  des  trois  quarts  des  soignants  en   CHSLD seraient aux prises, tous les jours, avec des comportements de résistance aux soins. À ces occasions, ils ressentent malaises, frustration,  stress  et  détresse  psychologique.  Ils  se  font  aussi  blesser  : contusions, égratignures, morsures, fractures de doigts, sans compter les maux de dos... »

La formation ARS fournit aux soignants des outils pour réduire le risque de réactions agressives d’un client désorienté.

Consultez le document d'information du programme de formation de formateurs de l'ARS.

Les outils de l’ARS

Dans l’exécution de l’activité de soins, l’ARS met en œuvre diffé­rents principes :

  • l’appropriation des outils de communication que sont le regard, la parole, le toucher, la reconnaissance des feedbacks, l’effet Pygmalion, la communication paradoxale ;
  • l’exploration du fonctionnement du système nerveux, des mémoires (sémantique,  épisodique,  affective,  procédurale)  et  de  la  notion  de schéma corporel ; l’utilisation maximale des capacités du client pour réaliser les soins, particulièrement le maintien de sa capacité à tenir debout ;
  • une  réflexion  sur  la  philosophie  de  l’humanitude pour guider l’équipe dans le choix des méthodes pour « prendre soin » du client.

Pour  assurer  le  transfert  des  savoir-faire  et  des  savoir être  aux  participants,  la  formation  ARS  utilise  une  démarche  pédagogique expérientielle. Des démonstrations en situations réelles de soins sont l’occasion de réfléchir en équipe aux stratégies les plus appropriées à chaque client. Par la suite, en compagnonnage individuel, le forma­teur guide chacun des participants afin d’intégrer les principes auprès des clients.

C’est bon pour la SST !

La  démarche  est  complétée  par  un  échange  sur  les  stratégies gagnantes établies par les soignants au cours de la formation. L’utilité et l’importance des principes enseignés ne trompent pas : l’ARS réduit les comportements de résistance aux soins et améliore la santé et la sécurité du travail !

Pour en savoir plus
Pour toute information sur notre offre de services, contactez le conseiller attitré à votre établissement ou la responsable du programme
Josianne Trottier.

 















 

Filtrer par : Type de publications

Pages

Pages

Prévention de la violence

Approche relationnelle de soins (ARS)

Cette formation de formateurs s'inscrit en continuité avec la formation PDSB et l'approche « milieu de vie ». Elle fournit aux participants et à l'organisation des outils supplémentaires pour améliorer les conditions d'exécution des tâches de soins, autant au plan psychologique que physique.

Cette formation s'appuie sur les fondements suivants :

  • plus les bénéficiaires sont autonomes, plus le travail des soignants est sécuritaire ;
  • plus la relation soignant-bénéficiaire est harmonieuse, plus les soignants sont satisfaits de leur travail.

En établissement
Déplacement de bénéficiaires, manutention et postures

Être coach (PDSB ou ARS)

Être coach, dans sa plus simple expression, c'est d'abord vivre une expérience d'échange et d'apprentissage avec un collègue dans une optique de santé et de sécurité des travailleurs.

En établissement Dans nos locaux
Lieu(x) et date(s)

Montréal

  • 18 mai 2018

Québec

  • 2 octobre 2018