Pleins feux sur l'initiative en SST - Sans pépins

L’ASSTSAS recherche les meilleurs projets réalisés par les services de garde et qui contribuent à l’amélioration de la santé et de la sécurité du personnel dans ses activités de travail.

Le concours s’adresse aux employés et aux cadres des centres de la petite enfance, des garderies et des bureaux coordonnateurs du Québec, de même qu’aux responsables de services de garde en milieu familial (RSG) cotisant à la CSST.

Les lauréats (Prix du jury)

Pour cette 3e édition du concours, trois projets méritent un Prix du jury Pleins feux sur l’initiative en SST–Sans pépins.

CPE Parc-en-ciel (Thetford Mines)

En 2010 et en 2012, ce CPE a reçu les Prix du jury pour l’organisation d’une série d’activités visant le maintien de la qualité de vie et de la santé psychologique au travail. Cette année, il présente deux nouvelles réalisations. Félicitations à toute l’équipe 

Projet 1 - Penses-y deux fois !

Projet 2 - Nouvelles grilles de vérification

Les membres du comité de SST récoltent et analysent une panoplie d’informations sur la santé et la sécurité du personnel et sur la prévention en général. Ils jugeaient donc essentiel de partager avec leurs collègues le fruit de leur travail.

Le CPE compte trois installations et plus de 70 travailleuses. Dans un souci d’efficacité, le comité a opté pour publier ces informations sous forme d’un journal. Un concours est lancé auprès du personnel afin de trouver un nom à cette nouvelle publication. Elle devient Penses-y deux fois !. Imprimé sur un papier vert qui le distingue des autres publications, le journal est publié quatre fois par année et transmis au personnel et aux membres du conseil d’administration. On y aborde des sujets variés : résumés des discussions des rencontres du comité, objectifs ciblés dans le plan d’action, activités à venir, rappels de sécurité, etc.

Les communications sur la SST sont aussi diffusées lors des réunions d’équipe, sur les babillards de la salle de pause et au bureau d’accueil. Au besoin, des rappels SST peuvent être effectués sur le bordereau de la paie. Le CPE Parc-en-ciel a mis en place une variété de moyens, tant écrits que verbaux, afin de transmettre aux employés l’information et, ainsi, réduire les risques de blessure. Une approche essentielle qui démontre que la SST est au coeur du CPE.

Au CPE Parc-en-ciel, les chefs d’équipe ont la responsabilité de faire le tour de leur installation avec des grilles d’observation afin de répondre aux différentes réglementations et autres exigences. Chaque chef d’équipe réalisait les observations de son installation, avec ses propres grilles, et tentait, du mieux possible, de noter les anomalies, les bris, les dates de péremption des produits, etc.

Pour une meilleure efficacité, certaines grilles avaient besoin d’être adaptées et mises à jour. Le comité de direction, les chefs d’équipe et une représentante du comité de SST se sont réunis pour trouver une solution. Ils ont choisi d’uniformiser ces outils de travail et de les compléter avec des grilles d’inspection reliées à la santé et la sécurité du personnel. Ainsi, les fiches d’auto-inspection de la mutuelle de prévention des accidents du travail, les exigences du ministère de la Famille, les critères du programme CAP Qualité ainsi que les procédures internes du CPE sont intégrés dans un seul outil. Cela facilite le travail des chefs d’équipe et permet d’éviter des oublis !

Les différentes grilles ont été rassemblées dans un unique cartable. Un tableau de suivi sert d’aide-mémoire et indique quelle grille utiliser et à quel moment dans l’année. Les problèmes observés sont aussi consignés dans ce tableau. Le chef d’équipe assure le suivi et fait un rapport au directeur général qui entreprend les étapes subséquentes.

La conception de ce nouvel outil démontre qu’il est possible d’intégrer la SST à une démarche globale qui inclut aussi les diverses exigences réglementaires et pédagogiques. 

 

CPE Chatouille (Montréal)

Projet 3 - Amélioration du local double

 

En 2006, le CPE Chatouille ajoute 17 places à son installation ce qui entraîne, entre autres, la transformation d’un local pour recevoir un groupe double chez les Trottineurs (18-24 mois). Le local est aménagé, en 2008, avec une cloison séparatrice en accordéon, une table à langer pour 16 petits d’un côté et des toilettes de l’autre. Les rangements et les aires de jeux sont restreints. Le marchepied de la table à langer est peu utilisé. Bref, un local impopulaire auprès du personnel. Il fallait revoir le tout.

Un processus de consultation et de réflexion prend forme en 2013. Le personnel est consulté ainsi que l’ASSTSAS. La solution comporte plusieurs dimensions. Les recommandations sont proposées à l’équipe pour améliorer les deux locaux, installer une table à langer pivotante et réorganiser les coins de jeux. Un ébéniste et un plombier sont aussi mis à contribution pour juger de la faisabilité des propositions. Le projet prend forme. L’ébéniste installe le mobilier et les éducatrices sont libérées pour aménager les lieux. Le personnel s’implique avec la direction à toutes les étapes.

Les bénéfices sont multiples et touchent autant les enfants, leurs parents que le personnel. Mentionnons les gains en espace qui découlent du partage, par les deux groupes, des différentes zones et l’option de ranger la table à langer en cours d’année lorsque son utilisation n’est plus nécessaire. Ces améliorations ont un impact positif sur le comportement du groupe.

Avec ce projet, les éducatrices ont développé une belle collaboration. Les risques de blessure reliée aux postures de travail contraignantes sont diminués. Les lieux sont même devenus plus populaires. Mission accomplie !

 

Prix du public 

À la suite de la parution de Sans pépins en septembre 2015, vous avez tous été invités à voter sur Internet pour faire connaître votre coup de cœur de la troisième édition du concours.

Parmi les trois gagnants des Prix du jury, le CPE Chatouille (Montréal) remporte le Prix du public pour son projet d’amélioration du local double les Trottineurs.

De plus, par un tirage au sort parmi les personnes ayant voté, Danielle Boivin, utilisatrice du CPE Chatouille gagne un sac à dos ergonomique de l’ASSTSAS.

Félicitation à tous les lauréats !