Centres d'hébergement et de soins de longue durée - Ensemble en prévention !

Les travailleurs en CHSLD publics, privés et privés conventionné, accueillent et soignent, chaque jour, des milliers de personnes qui ne peuvent plus vivre de façon autonome à la maison. Comment donner les meilleurs soins tout en préservant leur santé et leur sécurité au travail ?

Offrir un milieu de vie substitut de qualité est le but de ces organisations. Tous les jours, gestionnaires et travailleurs accompagnent chacun des résidents. Ils répondent de façon personnalisée aux attentes et aux besoins des résidents tout en tenant compte des caractéristiques de ces derniers. Ils compensent aussi les pertes de l’autonomie fonctionnelle en fournissant l’assistance appropriée. Ce n’est pas sans danger pour les travailleurs !

Depuis des décennies, il est démontré que réaliser des actes de soins et d’assistance portent atteinte à la santé et à la sécurité du travail (SST). Les préposés aux bénéficiaires, les infirmières auxiliaires et les infirmières sont les principales victimes des troubles musculosquelettiques (TMS) et des agressions. Ces travailleurs s’exposent aussi à un risque élevé de détresse psychologique.

L’obligation d’éliminer à la source les dangers pour les travailleurs demeure toujours d’actualité. D’autant plus qu’en 2019, les établissements du réseau de la santé et des services sociaux devront démontrer à la CNESST qu’ils adoptent les meilleures pratiques en prévention des TMS et de la violence.

Ce colloque présente des expériences concrètes en prévention réalisées dans les CHSLD pour contrer les difficultés rencontrées par les travailleurs. Avec sollicitude et attention, agissons pour offrir au personnel soignant un milieu de travail sain et sécuritaire.

Objectifs

  • Favoriser la mise en place d’une culture de prévention en SST et la mobilisation des travailleurs et de l'encadrement à l’égard de la prévention
  • Comprendre la façon sécuritaire d’agir face aux risques de TMS, d’agression et de détresse psychologique
  • Offrir les outils pour répondre aux exigences de la CNESST en matière de prévention de la violence et des TMS
  • Présenter des expériences pratiques et innovantes en SST et encourage le partage du savoir-faire au sein des équipes 

Public cible

Le colloque s’adresse aux cadres, aux travailleurs, aux représentants des associations patronales et syndicales, aux préventionnistes et aux membres des comités paritaires de SST des CHSLD.

Animation de l’événement

Nathalie Baroud 

Date et lieu

Mardi le 30 octobre 2018

Amphithéâtre Le Groupe Maurice
Institut universitaire de gériatrie de Montréal (IUGM)
CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal
4545, chemin Queen-Mary
Montréal (Québec) H3W 1W5

Métro : stations Snowdon ou Côte-des-Neiges
Autobus : circuits 51 ou 166
Stationnement à l’Oratoire Saint-Joseph
(un don de 5 $ est demandé)

Inscription

Coûts d'inscription

120 $
La facture sera ajustée pour les établissements qui ne cotisent pas à l'ASSTSAS.

Les coûts d’inscription doivent être complètement acquittés avant l’événement. Le nombre de places étant limité, la règle du premier arrivé, premier servi s’applique.

  • Outre la participation au colloque, ces coûts comprennent : les collations, le dîner et la documentation en ligne (aucune copie papier ne sera distribuée lors de l'événement).
  • Les frais de participation sont des dépenses de formation admissibles en vertu de la Loi favorisant le développement et la reconnaissance des compétences de la main-d’œuvre, L.R.Q. c D-8.3.
  • Une attestation de participation sera transmise après l'événement par courriel à l'adresse indiquée lors de l’inscription.

POLITIQUE D'ANNULATION

  • Toute annulation doit être signifiée par écrit :
    • remboursement complet, 21 jours avant le colloque
    • remboursement de 50 %, 7 jours avant
    • aucun remboursement à moins de 7 jours ou en cas d'absence.
  • La substitution d'un participant est acceptée et doit être signifiée à l'ASSTSAS, par écrit, le plus rapidement possible.

INSCRIPTION

Colloque
Les horaires Planning
7 h – 8 h 15
7 h – 8 h 15

Accueil et déjeuner

8 h 15 – 8 h 30
8 h 15 – 8 h 30

Conférence d’ouverture

Diane Parent Directrice générale, ASSTSAS
8 h 30 – 8 h 45
8 h 30 – 8 h 45

Mythes et réalité de la prévention en CHSLD

Steven Fleurent Préposé aux bénéficiaires, CIUSSS l'Est-de-l'île-de-Montréal

Le témoignage d’un travailleur d’expérience.

8 h 45 – 9 h 15
8 h 45 – 9 h 15

Implanter au quotidien une culture de prévention en SST

Géraldine Spitz Chef de secteur prévention et promotion de la santé, CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal
Michel Bigaouette Conseiller, ASSTSAS

La SST est un enjeu majeur dans les CHSLD. Le nombre de lésions en augmentation entraîne des coûts humains et financiers importants. Voyez quelques gestes posés au quotidien pour implanter une culture de prévention. Ainsi, la SST devient une valeur organisationnelle incontournable et rassembleuse.

9 h 15 – 9 h 45
9 h 15 – 9 h 45

Conditions gagnantes, défis et impacts de l’implantation de l’Approche relationnelle de soins en CHSLD

Danielle Côté Chef de service prévention et mieux-être au travail, CISSS des Laurentides

Les soignants sont régulièrement confrontés à de l’opposition aux soins, voire à des manifestations d’agressivité de la part des résidents présentant des troubles neurocognitifs. Ils sont souvent mal outillés et désemparés face à ces situations. L’Approche relationnelle de soins vise des soins agréables et sécuritaires, tant pour le résident que pour le soignant. La formation influe de façon positive sur le quotidien des travailleurs.

9 h 45 – 10 h 15
9 h 45 – 10 h 15

Pause

10 h 15 - 10 h 45
10 h 15 - 10 h 45

Approche relationnelle de soins – témoignage d’un préposé aux bénéficiaires 

Sylvain Saint-Laurent Préposé aux bénéficiaires, CIUSSS de l’Est-de-l ’île-de Montréal.

Lors de son témoignage, monsieur Saint-Laurent décrit comment l’approche relationnelle de soin contribue à établir une relation harmonieuse et sécuritaire lors des soins. Cette approche permet de prévenir l’opposition du résident lors des soins d’hygiène.

10 h 45 – 11 h 15
10 h 45 – 11 h 15

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les risques dans les salles de bain

Annie Boulianne Conseillère, ASSTSAS

Particulièrement en CHSLD, les salles de bain sont des lieux critiques. Quels dangers révèlent une démarche d’identification de risques ? Nous vous convions à une visite guidée des sources de danger présentées selon l’Approche globale de la situation de travail : les personnes (les clients et les soignants), les tâches, l’environnement, les équipements, le temps et les pratiques organisationnelles. 

11 h 15 – 11 h 45
11 h 15 – 11 h 45

Qualité du sommeil des résidents et SST

Claude Beaudoin Coordonnateur, centres d’hébergement, CISSS des Laurentides

Améliorer la qualité du sommeil des résidents contribue à améliorer la SST du personnel soignant dans les CHSLD. Le conférencier présente les objectifs, le défis et les actions entreprises dans le cadre du projet réalisé dans un CHSLD.

11 h 45 – 13 h
11 h 45 – 13 h

Dîner

13 h – 13 h 30
13 h – 13 h 30

Le paritarisme au cœur d'une démarche préventive ! Un projet mobilisant

Jérémie Chevrier Chef de service, Santé et sécurité au travail, CISSS de Lanaudière

Le paritarisme est un système de gestion consistant en la cogestion d'un projet par un nombre égal de représentants des employés et des employeurs. Le CISSS de Lanaudière avec l'ensemble des représentants syndicaux ont fait le pari que le paritarisme allait favoriser l'empowerment des équipes de travail pour améliorer leur situation en santé et sécurité au travail. Nous allons donc voir concrètement comment le paritarisme a permis la mobilisation des équipes dans la réalisation d'un projet en prévention.

13 h 30 - 14 h
13 h 30 - 14 h

Les préposés aux bénéficiaires immigrants de la grande région de Québec : tour d’horizon de leur expérience au travail

Nathalie Jauvin Chercheuse, Équipe RIPOST, CEVQ, CIUSSS de la Capitale-Nationale
Émilie Allaire Agente de planification, de programmation et de recherche, CIUSSS de la Capitale-Nationale

À partir des résultats de son mémoire de maîtrise en anthropologie, la conférencière présente une analyse qualitative de l’expérience des préposés immigrants selon deux étapes charnières de leur vécu au travail, soit la probation et l’après probation. Quelles sont les sources de valorisation et les difficultés rencontrées dans l’établissement et auprès des résidents et de leurs collègues. Voyez les pistes de solution afin d’améliorer la place de la diversité culturelle dans les CHSLD et ainsi prévenir les départs vers un autre employeur.

14 h – 14 h 30
14 h – 14 h 30

Et si on misait sur la participation des préposés aux bénéficiaires pour mieux déterminer des pistes de prévention ? La mise en place d’un comité de pairs

Nathalie Jauvin Chercheuse, Équipe RIPOST, CEVQ, CIUSSS de la Capitale-Nationale
Suzanne Couture Suzanne Couture, Équipe RIPOST, CEVQ, CIUSSS de la Capitale-Nationale
Jacques Fournier

Une des clés en prévention émerge de plus en plus : l’importance de permettre aux préposés de participer aux réflexions et au développement de stratégies préventives. Sur le terrain, plusieurs modalités de participation sont possibles, dont le recours à un comité de pairs, une initiative mise en place depuis quelques années dans la région de Québec. Voyez comment les connaissances développées en recherche permettent de nourrir la réflexion et l’action au sein de ce comité.

14 h 30 – 15 h
14 h 30 – 15 h

Pause

15 h 00 - 15 h 30
15 h 00 - 15 h 30

Comment favoriser l'appropriation et l'application des PDSB par les préposés en CHSLD ?

François Aubry Professeur, Département de travail social, UQO, chercheur, Centre de recherche de l'Institut universitaire de gériatrie de Montréal
Isabelle Feillou Agente de planification, programmation et recherche, CIUSSS du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal

Pour prévenir les TMS, ces travailleurs doivent mettre en application les recommandations issues de la formation PDSB. Néanmoins, les préposés n’y arrivent pas toujours. Certains obstacles rencontrés par les préposés peuvent être contournées par la mise en œuvre de stratégies organisationnelles.

15 h 30 – 16 h 00
15 h 30 – 16 h 00

Ratios sécuritaires professionnelles en soins et patient-e-s : une solution prometteuse

Maude Pelletier Conseillère, secteur SST, FIQ
Katia Fecteau Conseillère, secteur SST, FIQ

La recherche indique qu’un environnement propice aux accidents du travail et à la détresse psychologique est aussi plus propice aux incidents et accidents affectant négativement les patients. Le contexte actuel de surcharge de travail vécu par les professionnelles en soins fait ressortir encore plus dramatiquement le lien entre ces deux aspects, trop souvent traités séparément. Une vision plus globale permettrait de soutenir une solution qui a fait ses preuves autant pour améliorer la santé au travail des professionnelles en soins que celle de leurs patients.

16 h – 16h 10
16 h – 16h 10

Clôture

Hôtel Ruby Foo’s
7655, boul. Décarie
Montréal (Québec) H4P 2H2

Réservation : 514 731-7701
Sans frais : 1 800 361-5419
Tarif occupation simple ou double : 134 $