Programme de vaccination

Selon les emplois qu’ils occupent et également selon leurs types de contact avec la clientèle (liquides biologiques, matériel contaminé), les travailleurs de la santé sont à risque d’être exposés à des maladies transmissibles dont certaines sont évitables par la vaccination.

En plus de protéger la personne qui reçoit le vaccin, certains d’entre eux ont un impact pour la protection de l’entourage. En effet, puisque la personne vaccinée risque peu de contracter la maladie, elle ne la transmet pas. La vaccination est donc une mesure de prévention des plus efficaces.

Un guide du MSSS fait état des dernières recommandations de santé publique sur l’immunisation des travailleurs de la santé, des stagiaires et de leurs professeurs qui œuvrent dans des milieux de soins de santé. Conformément à la Loi sur les services de santé et les services sociaux et au Règlement sur l’organisation et l’administration des établissements, l’employeur doit s’assurer que ses travailleurs ont accès à la vaccination recommandée. Plusieurs vaccins sont gratuits. D’autres, nécessaires pour protéger des travailleurs à risque à cause de certaines tâches qu’ils exécutent, doivent être fournis et payés par l’employeur.

Instaurer un programme de vaccination

Pour débuter, un employeur doit établir et maintenir à jour la liste des travailleurs qui devraient être vaccinés ainsi que la protection spécifique, lorsque nécessaire, qu’ils devraient recevoir selon les recommandations du MSSS.

Par la suite, le service de santé et de sécurité du travail doit déterminer les travailleurs à risque par titre d’emploi et par service. Les évaluations portent sur la durée, la fréquence et les types de contact que les travailleurs ont avec les clients, leurs liquides biologiques ou du matériel contaminé. Également, la prévalence et l’incidence des infections chez la clientèle desservie doivent être considérées.

À l’embauche

Faire l'évaluation des antécédents de vaccination des travailleurs afin d'être en mesure de leur offrir la vaccination recommandée. Idéalement, offrir l'immunisation avant l’entrée en fonction ou avant toute nouvelle affectation.

En cours d’emploi

Certaines vaccinations de base ou doses de rappel peuvent être requises, selon la situation épidémiologique qui prévaut dans l'établissement.

Registre

Maintenir à jour un registre de l’état vaccinal des travailleurs et du suivi de leur état immunitaire.

Le registre individuel devrait contenir les renseignements concernant :

  • L’immunisation reçue par le travailleur (date d’administration et type de vaccin utilisé)
  • Les résultats de sérologies pertinentes, si disponibles
  • Les antécédents de maladies évitables par la vaccination

Mesures spécifiques

  1. Si un travailleur ne peut recevoir un vaccin particulier, le programme prévoira les mesures de remplacement nécessaires pour assurer sa protection et celle de sa clientèle.
  2. L’établissement devrait également considérer les recommandations de la direction de santé publique de sa région pour savoir si une personne doit être retirée ou non du milieu de travail en période d’éclosion, par exemple.
  3. Afin d'obtenir un taux de couverture vaccinale performant, toute l’information pertinente sur la vaccination devrait être rendue disponible pour les travailleurs de la santé concernés.

Pour en savoir plus 

Pour toute information sur notre offre de services, contactez le conseiller attitré à votre établissement ou la responsable du programme Julie Bastien.

Retour au dossier thématique - Vaccination