asstsas

Maladie à virus Ebola (MVE) - Guide pratique pour la gestion des demandes d’analyses

Partager
15 Mai 2013

Aux vues de la situation épidémiologique de l’Ebola en 2014, les laboratoires de biologie médicale du Québec sont appelés à revoir leurs procédures de gestion des échantillons contenant potentiellement le virus Ebola, agent pathogène du groupe de risque 4 (GR4).

Le Laboratoire de santé publique du Québec (LSPQ) reçoit les demandes de soutien pour la recherche de ces agents. Toute demande d’analyse pour un agent du GR4 nécessite l’application du Règlement sur le transport des marchandises dangereuses (TMD), incluant les matières infectieuses.

Le Plan québécois des urgences infectieuses - Maladies à surveillance extrême est présentement en révision. Le présent guide à pour but d’apporter des précisions sur la gestion des demandes d’analyses en présence d’un cas suspect de MVE.